jeudi 8 mai 2008

Imeem ou Imeem pas?

Réseaux Musique Sociale Social Music Network

La chaise musicale - Partie 2

Imeem est un service en ligne qui permet d'écouter gratuitement et légalement de la musique sur Internet en streaming (c'est-à-dire sans la télécharger sur son disque dur). Tout comme MySpace, Imeem est un site communautaire d'origine américaine. Imeem est à la fois un réseau social et une plate-forme d'écoute en continu. Ses membres peuvent créer des playlists et les partager avec leurs contacts. L'accès est gratuit et le service est financé par la publicité. Avec 25 millions de visiteurs par mois, Imeem serait le 4e site de divertissement multimédia le plus populaire aux États-Unis, derrière YouTube, Google Video et MySpace.

Imeem
Entente avec les 4 Majors

Après des poursuites entamées par les compagnies de disque qui soutenaient que le contenu hébergé sur le site était illégal, une entente est finalement intervenue fin 2007. Ceci fait d'Imeem le premier service de ce type à avoir signé avec les quatre plus importantes maisons de disque du marché. Selon les termes de cet accord, la musique et les vidéos des maisons de disque seront accessibles sur le service en ligne. Financé par la publicité affichée sur ses pages, Imeem propose un partage de ses revenus aux ayants droit qui acceptent de laisser diffuser leur musique. Le contrat avec Universal fait état de redevances d'un cent par chanson écoutée. Un modèle prometteur, qui offre aux internautes le service gratuit que beaucoup réclament, mais dont la rentabilité reste à prouver selon certains observateurs.

Lire l’article de Reuters


Un billet de Jazz Frisson, votre blogue de jazz francophone.

2 commentaires:

Jazz Chroniques & coups de coeur a dit...

Pas mal ta page sur Imeem, mais bon, beaucoup de morceaux annoncent 30 secondes de musique...
Sinon, pas plus classe que ce lecteur, y'a pas photo !

Z

Jean Francois a dit...

C'est un peu malheureux, j'aurais cru qu'avec l'entente qu'ils ont signé avec les 4 grands, vous auriez plus facilement accès aux pièces intégrales en France?

De ce côté de l'Atlantique, nous avons tous les morceaux en lecture intégrale. Dans ce domaine, les choses changent à la vitesse de l'éclair.

Mais bon, je discuterai d'autres alternatives dans de futurs billets...

JF