mardi 5 février 2008

Herbie Hancock - Citation

Citation Frisson

Les gens me demandent parfois si Miles me manque. En fait pas du tout : son esprit, sa leçon résonnent en moi chaque jour. Son corps n'est plus là, mais Miles est vivant dans une part de moi-même.

Herbie Hancock à Jazzman, nov. 2007


Un billet de Jazz Frisson, votre blogue de jazz francophone.

6 commentaires:

TEMPUS UNIVERSALIS by Emeline a dit...

Bonjour à tous!

Pour compléter vos connaissances à propos de l'excentrique Miles Davis, je vous invite à lire:

-l'article d'Alain Orlandini, dans le numéro 485 du magazine Rock&Folk, daté du mois de janvier 2008, pp38-39.

-l'ouvrage écrit par Miles Davis, lui-même, en collaboration avec Quincy Troupe, intitulé simplement: "Miles, L'autobiographie" et publié aux éditions Infolio.

http://livre.fnac.com/a1985435/Miles-Davis-Miles-l-autobiographie

Jean Francois a dit...

Emeline,

Quel plaisir de te retrouver sur cette page, chère amie!

Comme toujours, tes commentaires sont des plus instructifs.

A bientôt,

JF

ptilou a dit...

L'autobio de Miles est très agréable à Lire. Longtemps Miles a eu la réputation d'être difficile en interview... En fait bien souvent dans les années 60 et 70, il était interviewé par des journalistes un peu niais (vraiment !) posant des questions assez à coté de la plaque. Du coup, ses réponses étaient un peu sèches et provocatrices...

TEMPUS UNIVERSALIS by Emeline a dit...

Je partage ton opinion, Ptilou, en la complétant par ce détail qui fait évidemment la différence lors d'une interview: Miles Davis abusait des drogues dures!

Ainsi, cette déviante consommation peut tout à fait expliquer ses réactions excessives et sa lassitude des journalistes!

Bien que certaines questions posées à l'artiste étaient imbéciles voire inutiles, il n'en demeure pas moins que Miles Davis ne pouvait guère prétendre à mieux!

Je te conseille de lire l'étude de Frédéric Goaty concernant Miles Davis; elle est enrichissante.

http://www.jazzmagazine.com/Vies/Etudes/Miles/Milesbio.htm

De plus, sur le même site internet - Jazz Magazine -, tu peux légalement télécharger le bonus "Miles vous parle et les news de février 1958", situé sur la page d'accueil!

http://www.jazzmagazine.com/files/ARCHIVES%20MILES%20DAVIS.pdf

Bonne lecture!

Jean Francois a dit...

Emeline,

Tes liens sont toujours d'une pertinence inouïe.

Je t'engage comme recherchiste ;-)

JF

Emeline a dit...

@ Jean François,

La gentillesse, une autre de tes qualités! Je suis enchantée que ma minime contribution à Jazz Frisson soit appréciée!

Pour conclure la conversation à propos de l'éternel Miles Davis, je ne peux décemment pas omettre de citer les références du livre culte de Jan Lohmann: "The Sound of Miles Davis: The Discography : A Listing of Records and Tapes, 1945-1991", paru aux éditions Jazz Record Center, en 1993.

http://www.jan-lohmann.com/