dimanche 2 juillet 2006

FIJM 2006 Belmondo et Yusef Lateef

Yusef Lateef

Mon deuxième spectacle en salle au Festival International de Jazz de Montréal 2006. Cette fois les frères Belmondo, dont je vous ai parlé dans ce billet, étaient accompagnés de Yusef Lateef, grand mystique devant l'éternel. Quel concert sublime! Quelle joie !!! Tout d'abord, les frères Belmondo ont un plaisir de jouer très communicatif. Et ils vouent un énorme respect à ce maître qu'est Yusef Lateef. Accompagnés de leur pianiste, batteur et contrebassiste, ils nous ont fait vivre un moment de pure magie. Stéphane Belmondo est une véritable dynamo, jouant de façon très inventive avec toute une panoplie d'instruments à vent, allant de la trompette jusqu'au coquillage. D'ailleurs, quand Yusef Lateef s'est mis à chanter de façon incantatoire I want to go to the other side, je l'aurais suivi volontiers...

InfluenceL'album Influence, paru chez Bflat Recordings, a été récompensé de 5 Victoires du Jazz avec raison. Il s'agit d'une véritable œuvre, écrite et improvisée à la fois. Yusef Lateef y joue de toute une variété de flûtes, clarinettes et hautbois, tout comme dans le spectacle d'hier soir, pour créer une atmosphère étrange et décalée. Rencontre de haut niveau entre l'Europe et l'Afrique, supportée par des musiciens de haut calibre. Un cadeau, un legs. Respect.


ShoppingArchambault.ca - Belmondo-Lateef, Influence


1 commentaire:

Z a dit...

• L’histoire de cette session m’a quelque part faire rire. Les frères Belmondo dans leurs propos, vouent comme un culte à ce cher Yusef Lateef (que j’ai connu à travers son passage dans la formation de Cannonball Adderley) en disant que le projet a été fondé sur la personnalité de Yusef, musicien qu’ils vénèrent…..Et pourtant, les frères Lionel et Stéphane à la base, voulaient inviter le grand Wayne Shorter mais trop CHER !!! Donc, quand tu lis l’éditorial du livret qui est fourni avec le CD, ca laisse songeur….. Ceci dit, leur album est pas mal du tout, mais ce n’est pas été pour moi un coup de cœur comme leur album « infinity » a pu l’être…. Enfin, les histoires de gout …… J’ai surtout pu apprécier le talent de ces 2 frères à travers quelques sessions live où ils arrivaient pour taper le bœuf ! Lionel et Stéphane sont de très grands musiciens, doués par ailleurs d’un certain talent pour la composition !