vendredi 7 mars 2008

Steely Dan et Aretha Franklin au Festival de Jazz de Montréal 2008

Steely Dan, Festival Jazz Montreal

Frisson News

La 29e édition du Festival International de Jazz de Montréal a dévoilé cette semaine une partie de sa programmation en salle. De gros noms en tête d'affiche.

Steely Dan — mardi 1er et mercredi 2 juillet

Le groupe mythique enfin à Montréal ! Ça fait 35 ans que leurs chansons nous hantent. Des pièces complexes, mélodiques, à la musique toujours infiniment évoluée, « sophistiquée », qu'elles soient teintées du son plus rock de leurs débuts ou du jazz-rock-fusion qui a suivi. Et voilà qu'enfin les Américains Walter Becker et Donald Fagen (et leurs musiciens) s'amènent sur une scène montréalaise pour la première fois de l'histoire de ce groupe mythique !

Aretha Franklin, Festival Jazz Montreal
Aretha Franklin — jeudi 3 et vendredi 4 juillet

La reine du soul à Montréal ? Non, non, ce n'est pas un rêve ! Pour la toute première fois, le Festival recevra cette icône de la musique américaine. Ou de la musique tout court, car son surnom dépasse largement la seule référence au genre, puisque la Lady Soul réussit à mettre une « âme » dans tout ce qu'elle touche, qu'il s'agisse de gospel, de rhythm and blues, de soul-funk ou même, plus récemment, de hip-hop.

Saxophone Summit avec Joe Lovano, Dave Liebman et Ravi Coltrane — vendredi 27 juin

Trois saxophonistes d'exception : Joe Lovano, une carrière diversifiée, une spontanéité qui le range parmi les meilleurs improvisateurs ; Dave Liebman, maître du saxophone soprano, et inlassable prolongateur de l'héritage coltranien ; Ravi Coltrane, figure du New York jazz d'aujourd'hui et compositeur qui a su trouver sa propre voie, malgré le puissant patronyme. Leur point commun : leur passion pour le sax et, forcément, pour l'oeuvre de Coltrane, père. Une réunion au sommet où planera l'esprit de celui que l'on considère comme le saxophoniste le plus révolutionnaire et le plus influent du jazz.

Coral Egan — samedi 28 juin

Coral offre une telle diversité de sonorités que lui apposer une étiquette s'avère impossible. Accompagnée de quatre musiciens de premier plan — Al Baculis (basse), Jay Atwill (guitare et voix), Malika Tirolien (piano et voix) et Sam Harrisson (batterie) — elle nous présente en grande première son tout nouveau spectacle avec toute la fougue qui la caractérise.

Omara Portuondo, Gracias — dimanche 29 juin

On aurait déjà de quoi se réjouir avec ce retour sur scène de la grande dame qui a autant brillé en solo qu'au coeur du Buena Vista Social Club, qui manie aussi bien le boléro et le jazz que la musique cubaine et la chanson. Mais voilà que le plaisir se double par le fait que le Festival offre cet été un tout nouveau spectacle de l'icône cubaine de 78 ans ! Et, plaisir ultime, sachons que la diva présentera, en primeur mondiale, les pièces de son nouvel album, Gracias, à paraître en septembre prochain.

Charlie Haden Festival Jazz Montreal
Charlie Haden Quartet West — lundi 30 juin

C'est un retour attendu au Festival pour la formation la plus populaire du maître de la contrebasse, Charlie Haden ! Et pour cette nouvelle visite, les membres du quartette — l'inclassable Charlie Haden (contrebasse), Ernie Watts (saxophone), Alan Broadbent (piano) et Rodney Green (batterie) — nous offrent un survol des succès qui ont contribué à leur célébrité… et à notre plaisir ! Un spectacle qui démontrera encore une fois pourquoi on dit du fameux musicien qu'il a révolutionné la vision du bassiste de jazz !

Battle of the Bands mettant en vedette le Glenn Miller Orchestra et le Tommy Dorsey Orchestra — dimanche 6 juillet

Flashback dans les grands ballrooms de New York à la fin des années trente. Deux orchestres de légende sur la même scène, en même temps, s'affrontent dans la défense de leurs fabuleux répertoires respectifs. Tous les coups sont permis ! On se moque gentiment de l'adversaire, on lui vole ses pièces connues, on s'échange des musiciens, bref, on s'amuse en musique ! Avec les deux plus prestigieux big band de swing du monde, le Tommy Dorsey Orchestra, dirigé par Buddy Morrow, et le Glenn Miller Orchestra, mené par Larry O'Brien, attendons-nous à rien de moins que le Super Bowl des big bands.

Guitarmania

Erik Mongrain — 26 juin, 18 h

Michel Haumont/Jean-Félix Lalanne — 26 juin, 20 h

Jordan Officer — 26 juin, 22 h

Antoine Dufour — 27 juin, 18 h

John Jorgenson — 27 juin, 20 h

Jake Shimabukuro — 27 juin, 22 h

Andy McKee — 28 juin, 18 h

Don Ross — 28 juin, 20 h

Martin Taylor — 28 juin, 22 h

Gareth Pearson — 29 juin, 18 h

Jim Hall — 29 juin, 20 h

Pierre Bensusan — 29 juin, 22 h


Un billet de Jazz Frisson, votre blogue de jazz francophone.

3 commentaires:

emeline a dit...

Mon Jean-François, tu sais pertinemment que je ne suis pas une personne emplie d'une féroce méchanceté à l'égard des autres bipèdes humains! Mais, je ne sais point pour quelle(s) raison(s), je crains fortement que l'interprétation de la chanteuse Aretha Franklin ne soit ternie ou amoindrie par les quantités d'alcool et de drogues ingurgitées pendant ses pires années.

Non, je n'aime pas me faire l'avocat du Diable, mais je suis intimement persuadée qu'elle revient sur le devant de la scène pour d'obscures raisons pécuniaires.

Je suis navrée de réagir de la sorte, vraiment!

Emeline
PS: cher ami Jean François, un courriel attend dans ta boîte de réception!

ptilou a dit...

TROP CONTENT POUR TOI !!!
Le STEELY DAN à Montréal !!! Gd Evènement rare et de qualité à ne pas manquer... d'autant qu'ils avaient annulé leur dernier passage (?) si je me rappelle d'un commentaire sur une de mes anciennes notes !!!

Jean Francois a dit...

Aretha Franklin, Steely Dan, Leonard Cohen... j'ai l'impression de revivre mon adolescence...